Bulletin

  • Recommandations de traitement en cas de gale dans les hôpitaux de soins aigus et les institutions de longs séjours

    10. mai 2010

    La gale peut causer des épidémies dans les hôpitaux et institutions de long séjour, favorisées par: 1. des contactes étroits entre membres du personnel et patients, 2. le nombre élevé d’individus immunodéprimés et de sujets âgés, 3. la longue période d’incubation de la gale, durant laquelle les personnes infestées peuvent déjà être contagieuses (porteurs asymptomatiques), 4. l’absence de diagnostic précoce. Article en format PDF

    M. Bühlmann, P. Itin, C. Bellini, G. Zanetti et A. Widmer

  • Une invention suisse connaît un succès mondial : mais qu’en est-il en Suisse ?

    10. février 2010

    Le lancement de la campagne nationale suisse d’hygiène des mains a débuté par une conférence de presse à Berne, le 26 janvier 2006, suivie par de nombreux évènements tant locaux que nationaux (www.swisshandhygiene.ch). Article en format PDF

    H. Sax

  • “Clean Care is Safer Care ” : l’OMS consacre le 1er Défi Mondial pour la Sécurité des Patients à la prévention des infections

    10. février 2010

    Les infections liées aux soins (IAS) affectent chaque année des centaines de millions d’individus dans le monde. Les IAS constituent un défi majeur de la médecine moderne puisqu’elles remettent en question son innocuité et la sécurité des soins. Ces infections sont en effet les complications les plus fréquentes des actes de soins pratiqués aussi bien en milieux hospitaliers, ambulatoires ou encore à domicile et constituent un problème majeur de santé publique de par leurs conséquences morbides et aussi mortelles, alors même qu’une part importante d’entre elles sont évitables. Elles engendrent une surconsommation et un surcoût en ressources humaines, matérielles et financières. Article en format PDF

    D. Pittet, B. Allegranzi, M. Chraïti, C. Ruef et H. Sax

  • Nouvelles recommandations américaines pour les mesures d’isolement dans les institutions sanitaires : signification pour la Suisse

    10. décembre 2009

    Les précautions universelles, qui étaient devenues les précautions standards dans les années 90 et les mesures additionnelles visant des pathogènes spécifiques, ont été augmentées dans cette nouvelle publication de mesures d’isolement et de recommandations adaptées à des syndromes cliniques, plutôt qu’à des agents infectieux. Ceci s’adresse avant tout aux services d’urgences où, dans le meilleur des cas, seul un diagnostic de suspicion peut être posé vis-à-vis d’une maladie infectieuse particulière. Article en format PDF

    A. F. Widmer, Ch. Ruef, N. Troillet

  • Prévention des infections croisées: du monde sur le pont !

    10. décembre 2009

    Les «Guidelines for isolation precautions» publiés aux Etats-Unis par les «Centers for Disease Control and Prevention» constituent une référence incontournable pour toutes les personnes impliquées dans la prévention des infections nosocomiales. Ce document permet de comprendre comment s’articulent les différentes activités de prévention, et il en expose les bases de façon très complète et richement documentée. Dans ce bulletin de SwissNOSO, A. Widmer et coll. présentent les grandes lignes de l’imposante édition 2007. Article en format PDF

    G. Zanetti, C. Ruef

  • Prévention des infections en hémodialyse. Partie II : Précautions standards au centre d’hémodialyse

    10. septembre 2008

    Les patients hémodialysés présentent un risque augmenté d’infection en raison de leur immunodéficience et de leur exposition à divers microorganismes nosocomiaux. De plus, les changements importants survenus au cours des 30 dernières années dans cette population, notamment en raison de l’augmentation des patients âgés et polymorbides, ont sans doute eu un impact sur les risques infectieux. Article en format PDF

    E. Bernasconi, C. Cereghetti, C.Petignat, I. Federli, C. Ruef, P. Francioli, N. Troillet, C. Balmelli

  • Décolonisation des patients porteurs de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline : diversité des pratiques au sein du groupe Swiss-NOSO

    10. octobre 2007

    L’article d’Andreas Widmer et coll. dans le présent numéro de Swiss-NOSO constitue un exemple de prise en charge des patients porteurs de staphylocoques dorés résistant à la méticilline (MRSA pour methicillin-resistant Staphylococcus aureus). Cependant, la comparaison de cet exemple avec les procédures en vigueur dans d’autres hôpitaux révèle des différences qui peuvent paraître surprenantes. Article en format PDF

    G. Zanetti, I. Nahimana, A. Widmer

  • Décolonisation des patients porteurs de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (MRSA). Exemple du concept en vigueur à l’Hôpital Universitaire de Bâle

    10. octobre 2007

    Les Staphylococcus aureus résistant à la méticilline font parties des pathogènes multirésistants les plus importants dans les hôpitaux. Plusieurs études ont démontré que le taux d’infections causés par MRSA se surajoutait à celui des infections causées par des Staphylococcus aureus sensibles à la méticilline (MSSA) (Boyce, J. M.J.Infect.Dis.1983;148:763;Wyllie, D. H.BMJ.2006; 333:281). Dans les hôpitaux, les cas de MRSA augmentent le nombre total des infections causées par S. aureus. Article en format PDF

    AF. Widmer et G. Zanetti

  • Recensement, surveillance et contrôle des infections dues au staphylocoque doré résistant à la méticilline (« MRSA ») : la déclaration doit-elle être rendue obligatoire ?

    12. février 2007

    Parmi les éléments essentiels de la politique de santé publique figurent la surveillance systématique et le recensement (« Surveillance ») des agents pathogènes transmissibles. La collecte, la transmission et le traitement épidémiologique de ces données permettent la détection précoce des épidémies et une ligne de conduite appropriée des services de santé publique. L’apparition soudaine de nouveaux agents pathogènes tels que le virus du SRAS a démontré cette nécessité de manière impressionnante. Article en format PDF

    S. Harbarth, D. Sprumont, P. Francioli

  • Zoothérapie canine et chien-guide à l’hôpital : prévention d’anthropozoonoses nosocomiales

    12. décembre 2005

    La présence d’animaux dans un hôpital peut constituer un risque pour la santé des patients et du personnel, et il incombe à l’hygiène hospitalière d’établir des directives pour minimiser ce risque. Il s’agit en particulier de maladies infectieuses, de morsures et d’allergies. Précisons d’emblée que la transmission de maladies infectieuses par des animaux dans ce contexte est probablement rare, et n’a pas été documentée à ce jour. Article en format PDF

    J. Marschall, K. Mühlemann, P. Francioli

Bulletin de Swissnoso

Le Bulletin de Swissnoso traite des aspects actuels de la prévention des infections nosocomiales et de la résistance aux antibiotiques.

Tous les articles sont disponibles gratuitement sur cette page.

Abonnez-vous au bulletin pour être régulièrement informés des articles les plus récents.