Participants

24 hôpitaux se sont inscrits au nouveau module Swissnoso « CAUTI Surveillance » dont la saisie de données débutera en janvier 2022. Chaque hôpital suisse de soins aigus peut participer au module. En fonction de la taille de l'hôpital, l'ensemble de l'établissement ou des unités organisationnelles individuelles peuvent être inclus dans la surveillance.

Fin juin 2021, tous les hôpitaux suisses de soins aigus ont reçu une invitation à participer au module Swissnoso « CAUTI Surveillance ». Fin août 2021, Swissnoso a organisé un événement d'information en ligne pour tous les hôpitaux intéressés. 24 hôpitaux se sont inscrits au nouveau module dont la saisie de données débutera en janvier 2022. La participation au module est gratuite pendant la phase d’adopteur précoce du module (jusqu'à la fin de 2023). Cependant, les ressources humaines internes doivent être fournies par l'hôpital. Les cours d'introduction en ligne obligatoires pour les hôpitaux participant à partir de janvier 2022 auront lieu en octobre et novembre 2021.

Entrée trimestrielle

Pour les hôpitaux qui ne souhaitent participer au module que plus tard, une entrée trimestrielle dans le module est possible le 1er janvier, le 1er avril, le 1er juillet ou le 1er octobre. Ce règlement est initialement valable pour la première phase de déploiement de 2022 à fin 2023. Une inscription précoce pour la participation au module est souhaitable afin que la participation au cours d'introduction obligatoire pour les personnes responsables puisse être assurée avant le début de la collecte des données.

Pourquoi un hôpital devrait-il participer ?

Le retour d'information régulier sur les taux d'utilisation de la sonde vésicale et les taux de CAUTI par Swissnoso fournit des informations pertinentes pour la pratique qui servent de base à l'amélioration continue de la qualité. Une connaissance précise de l'incidence des CAUTI et des autres infections associées aux soins permet de hiérarchiser les mesures de prévention. Lorsque des mesures de prévention sont introduites, par exemple dans le cadre du module d'intervention spécifique aux CAUTI prévu par Swissnoso, leur impact peut être mesuré.

Quelles sont les conditions de participation pour un hôpital ?

  • Mise à disposition de personnel pour la surveillance, si possible des spécialistes ayant une formation en prévention des infections, en hygiène hospitalière ou une formation similaire.
  • Participation des personnes chargées de la surveillance au cours d'introduction
  • Application de la méthode standardisée selon le manuel de surveillance de Swissnoso
  • Fournir les dossiers médicaux pour l'évaluation des processus et des résultats de la surveillance dans le cadre de la validation prévue pour 2023.

Quels coûts faut-il prévoir ?

Le temps nécessaire dépend de la disponibilité électronique des données requises et de la mesure dans laquelle la transmission des données peut être automatisée par des interfaces électroniques dans l'hôpital. Dans le cas d'une saisie des données largement manuelle via un masque de saisie en ligne, on peut s'attendre à un effort d'environ 5 à 10 minutes par cas, en fonction de sa complexité.

Que propose Swissnoso aux hôpitaux ?

  • Utilisation d'un module de surveillance éprouvé, reconnu et soutenu par les autorités officielles suisses.
  • Accès à une plateforme de données protégée basée sur le web avec des algorithmes pour le diagnostic des infections automatisé.
  • Possibilité d'analyse individuelle des données directement sur la plateforme de données au moyen d'un outil de requête (y compris le téléchargement des données).
  • Évaluations trimestrielles et annuelles spécifiques à l'hôpital (taux d'utilisation de la sonde vésicale et taux de CAUTI) avec possibilité de comparaison anonyme avec d'autres hôpitaux.
  • Rapport général annuel publié par Swissnoso
  • Formation du personnel hospitalier chargé de la surveillance (en allemand et en français)
  • Manuel de surveillance continuellement mis à jour et formulaire de saisie des données (en allemand, français et italien)
  • Centre de soutien pour toutes les questions concernant la méthodologie, la saisie de données et l'interprétation des résultats.
  • Évaluation des processus de surveillance dans le cadre d'une visite de validation sur site

Pour les hôpitaux intéressés

Fiche d'information

Formulaire d'inscription

Contact

Hôpitaux participants (par ordre alphabétique)

  • Clinica Fondazione Varini
  • Clinique de la Plaine
  • HFR Fribourg - hôpital cantonal
  • Hirslanden Klinik Aarau
  • Hôpital du Jura bernois SA, HJB
  • Hôpital Intercantonal de la Broye
  • Hôpital Riviera Chablais, Vaud-Valais
  • Inselgruppe AG, Inselspital Bern
  • Inselgruppe AG, Spital Aarberg
  • Inselgruppe AG, Spital Münsingen
  • Inselgruppe AG, Spital Riggisberg
  • Inselgruppe AG, Spital Tiefenau
  • Inselgruppe AG, Spital und Altersheim Belp
  • Kantonsspital Baden
  • Kantonsspital Obwalden
  • Merian Iselin Klinik für Orthopädie und Chirurgie
  • Spital Lachen AG
  • Spital Schwyz
  • Spital STS AG, Spital Thun
  • Spital Zollikerberg
  • SRO AG / Spital Region Oberaargau AG
  • Universitätsklinik Balgrist
  • Zuger Kantonsspital